En Algérie 

Priorité à la formation  Abonné

Publié le 17/10/2013

« POUR NOUS, la priorité reste vraiment la formation et la formation continue, en particulier des jeunes radiologues », explique le Dr Nourredine Bendib, président de la Société algérienne de radiologie et d’imagerie médicale (SARIM) et chef du service de radiologie de l’hôpital Ben Aknoun à Alger.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte