Parcoursup : ouverture des inscriptions mardi 22 janvier

Par Sophie Martos
Publié le 22/01/2019
- Mis à jour le 15/07/2019

La plateforme d'orientation post-bac Parcoursup ouvre officiellement ses portes ce mardi 22 janvier. Les bacheliers et étudiants en réorientation peuvent formuler leurs vœux dès aujourd'hui et jusqu'au 14 mars inclus.

Mise en route l'année dernière, la plateforme Parcoursup a connu une première délicate. Certains étudiants s'étaient retrouvés sans formation à la rentrée 2018. Pour cette nouvelle édition, le calendrier a été avancé pour éviter de reproduire une telle angoisse auprès des jeunes. Ainsi, ils recevront les réponses à leurs vœux entre le 15 mai et jusqu'au 19 juillet.

Pour les étudiants intéressés par la première année commune aux études de santé (PACES), c'est la dernière fois où ils pourront s'inscrire avant l'entrée en vigueur de la réforme supprimant la PACES et le numerus clausus en 2020.

En naviguant sur Parcoursup, les bacheliers trouveront les dates des portes ouvertes des facultés de médecine. Une quarantaine de sites (UFR et antennes) accueilleront les futurs étudiants. Seules les inscriptions pour la faculté de médecine de l'université catholique de Lille (privée) se font en dehors de Parcoursup, directement auprès de l'établissement

D'autres informations comme les « attendus » sont aussi décrits sur Parcoursup et sont les mêmes qu'en 2018 : « disposer de très bonnes connaissances et compétences scientifiques » ; « disposer de très bonnes compétences en communication » ; « disposer de très bonnes connaissances et compétences méthodologiques et comportementales » ; « disposer de qualités humaines, d’empathie, de bienveillance et d’écoute est essentiel dans toutes les filières ouvrant aux métiers de santé ».

Les candidats trouveront également la méthodologie des facultés pour examiner leur dossier. Toutes les UFR étudieront les notes dans les disciplines scientifiques de première et terminale, et celles des épreuves anticipées du baccalauréat. La fiche Avenir (rédigé par le conseil de classe de terminale) sera aussi analysée. Certaines UFR regarderont également les niveaux en langues vivantes et philosophie. Enfin, une attention sera portée sur la lettre de motivation précisant le projet professionnel.

 


Source : lequotidiendumedecin.fr