Précautions sanitaires, épreuves raccourcies, malaise étudiant

PACES : dernier concours en forme de parcours d'obstacles  Abonné

Par
Sophie Martos -
Publié le 16/06/2020

Les épreuves de la PACES ont débuté cette semaine dans un contexte encore plus anxiogène que d'habitude. Près de 60 000 candidats doivent composer avec des contraintes nouvelles pour des raisons sanitaires.

Pour le concours, chaque faculté a revu son calendrier

Pour le concours, chaque faculté a revu son calendrier
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

La seconde partie du concours de la première année commune aux études de santé (PACES) a débuté lundi 15 juin et se prolongera jusqu'à la fin de la première semaine de juillet en fonction des plannings des facultés.

Cette édition marquera les esprits à double titre : c'est la dernière du genre – la réforme des études de santé démarre en septembre 2020 avec de nouvelles voies d'accès – et elle se concrétise malgré tout dans un climat d'incertitude lié au contexte épidémique.  

Logistique lourde

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte