Lutte contre la désertification médicale

PACES décentralisées : ouverture sociale ou gadget ?  Abonné

Par
Publié le 29/03/2018
BORDEAUX

BORDEAUX
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

L’université de Bordeaux ouvrira à la rentrée prochaine sa deuxième PACES décentralisée, à Dax (Landes).

Installée dans ses locaux de l’institut du thermalisme, elle devrait accueillir une soixantaine d’étudiants. La première PACES hors Bordeaux a démarré à Pau (Pyrénées-Atlantiques) à la rentrée 2017 avec 180 étudiants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte