Numerus clausus : les doyens saluent la hausse mais réclament des moyens

Par Sophie Martos
Publié le 29/11/2016
- Mis à jour le 29/11/2016

La conférence des doyens accueille favorablement la hausse de 478 places du numerus clausus 2017 annoncée par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, le 24 novembre à l'Assemblée nationale. Cependant, selon eux, cette augmentation devra s'accompagner d'une adaptation des capacités de formation des facultés de médecine.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?