Mal hébergés et mal nourris, les internes de Nice menacent d’entrer en grève des gardes

Par Christophe Gattuso
Publié le 22/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : DR

Les internes du CHU de Nice sont remontés et menacent d’entamer une grève illimitée des gardes et astreintes. Le principal motif de leur colère : les nouveaux bâtiments de Pasteur 2 ne disposent pas d’un internat. « Le nouvel hôpital a ouvert le 1er juillet 2015 sans qu’aucune solution n’ait été trouvée », explique à “Nice Matin” Clément Saccheri, président des internes de Nice.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?