Courrier des lecteurs

Lettre à un futur confrère exceptionnel !

Publié le 14/01/2019
- Mis à jour le 15/07/2019

Cher Nicolas,

C’est par le biais du Quotidien du Médecin («Un interne mis KO lors d’une garde de noël» : 4/01/2019) que j’ai pris connaissance de tes déboires le jour de Noël. Un père de famille n’a pas hésité pour des motifs futiles de te molester, et de te laisser inconscient dans le service de pédiatrie de Gonesse. Une nouvelle fois, la violence gratuite a frappé un jeune médecin qui a toujours été très compatissant et très affable vis-à-vis de son prochain. C’est une honte !

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?