Intelligence artificielle, déontologie, concours

Les études du futur vues par les doyens  Abonné

Par
Publié le 28/05/2018

« Le "bon médecin" de demain devra toujours être un humaniste bienveillant [...] mais aussi un homo numericus capable de s'allier à l'intelligence artificielle, un dynamique manager pluriprofessionnel ». Telle est la vision du praticien de demain des doyens, décrite dans une note sur la formation en santé dont le « Quotidien » a pris connaissance. 

En vue de la stratégie de transformation du système de santé, la conférence a formulé 20 engagements pour reconstruire de A à Z les études médicales. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte