La formation à l'internat ratiboisée

Les chirurgiens de la main inquiets pour leur spécialité  Abonné

Par
Publié le 18/01/2018

Les SOS mains lancent un SOS.

La Société française de chirurgie de la main (SFCM) et la Fédération des services d'urgences de la main (FESUM) tirent la sonnette d'alarme sur la formation des futurs chirurgiens de cette spécialité qu'ils jugent « au rabais » après la mise en place de la réforme du troisième cycle des études.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte