Enquête sur les profs de médecine

Le professionnalisme avant tout  Abonné

Publié le 22/05/2014

Un bon professeur de médecine doit savoir enseigner… avant toute chose, selon résultats d’une petite enquête pakistanaise coordonnée par Qamar Kiani (Islamabad) récemment publiée dans "The Clinical Teacher" réalisée sur un panel de 181 étudiants répartis sur plusieurs années. Elle montre que la principale qualité attendue est la compétence professorale (158, 88 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte