EN DIRECT D’UNE FAC - 3 061 inscrits pour 315 places en médecine

Le numerus clausus marseillais fait débat  Abonné

Publié le 28/03/2013
1365770238420543_IMG_101729_HR.jpg

1365770238420543_IMG_101729_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1365770239420678_IMG_101802_HR.jpg

1365770239420678_IMG_101802_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

DE NOTRE CORRESPONDANTE

MARSEILLE A TOUJOURS entretenu un lien particulier avec la médecine. Et malgré quelques soubresauts, sa réputation d’excellence ne s’est jamais démentie. En 2013, la médecine continue de séduire un nombre très important de lycéens. « La vocation, comme ils disent, l’influence des parents, tout cela fait que de nombreux lycéens placent en premier choix « faculté de médecine » dans leur liste d’admission post-bac », explique Évelyne Marchetti, vice-présidente de l’Université Aix-Marseille (AMU).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte