Le maintien à trois ans de l'internat de médecine générale divise la profession

Par
Christophe Gattuso -
Publié le 10/02/2016

Le secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur Thierry Mandon a semé une sacrée zizanie dans le microcosme de la formation en annonçant, dans une vidéo diffusée vendredi à Strasbourg au congrès de l'ISNAR-IMG, que la durée du DES de médecine générale serait maintenue à trois ans en 2017 dans le cadre de la réforme du 3e cycle. 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?