Le corps de l’étudiant en médecine de Lille, disparu depuis 10 jours, retrouvé dans un étang

Par Sophie Martos
Publié le 28/10/2015
- Mis à jour le 28/10/2015

Crédit photo : S. Toubon

Le corps sans vie de Jean-Baptiste Pignède, un étudiant de 18 ans, en deuxième année de médecine à la faculté de Lille 2, disparu dans la nuit du samedi 17 octobre près de Valenciennes, dans le Nord, a été retrouvé dans un étang du camping « L’Orée du bois », réservé à l’occasion d’une soirée étudiante, selon nos confrères de « la Voix du Nord ».

« Une autopsie va être réalisée dans les prochaines heures ainsi que des analyses de sang. En l’état actuel, aucune piste n’est écartée à ce jour afin de déterminer les causes du décès de Jean-Baptiste Pignède », a déclaré le parquet de Valenciennes au quotidien régional.

Soirée arrosée

Après une soirée bien arrosée au Fleury, discothèque de Wavrechain-sous-Faulx, Jean-Baptiste Pignède avait été raccompagné par ses amis jusqu’à sa tente, vers 2 heures le dimanche 18 octobre. Au petit matin, la tente du jeune homme était vide.

La gendarmerie de Bouchain et de Valenciennes avait déployé un important dispositif pour retrouver le carabin : battues, hélicoptères, plongeurs et un chien renifleur. Les étangs du camping qui s’étend sur plusieurs hectares, avaient été sondés à plusieurs reprises. Une information judiciaire pour disparition inquiétante avait été ouverte ce lundi par le vice-procureur de la République.

Deux jours après l’annonce de sa disparition, une cellule d’urgence médico-psychologique (Cump) du SAMU de Lille avait pris en charge les étudiants de deuxième et troisième année de médecine de la faculté de médecine de Lille 2, présents le soir du drame.


Source : lequotidiendumedecin.fr