Nouvel accès aux études de santé, les premières pistes 

Fin du numerus clausus et de la PACES : et après ?  Abonné

Par
Publié le 24/09/2018
paces

paces
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Ce fut un enterrement de première classe, le 18 septembre. En détaillant son plan santé 2022, Emmanuel Macron a annoncé dans un même élan la suppression du numerus clausus, cette « absurdité », et de la PACES « cet acronyme synonyme d'échec pour tant de jeunes », et ce dès la rentrée 2020.  

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte