Doyens, étudiants et Ordre veulent garantir le niveau des futurs internes

Par Sophie Martos
Publié le 28/11/2016
- Mis à jour le 17/03/2017
stage

stage
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

La Conférence des doyens, l'Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) et l'Ordre alertent les pouvoirs publics sur la nécessité de réformer l'actuel certificat de compétence clinique, de l'harmoniser sur le territoire et de le rendre obligatoire pour tous les candidats des épreuves classantes nationales (ECN). Ce nouveau filtre permettrait selon eux de déceler les étudiants n'ayant pas été suffisamment formés au lit du malade.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?