Formation universitaire

Deux réformes importantes pour les études de santé  Abonné

Par
Publié le 08/04/2019
numerus clausus

numerus clausus
Crédit photo : phanie

C’est l’une des mesures phares de la loi santé votée en mars en première lecture à l’Assemblée nationale. Comme cela avait été annoncé en septembre par Emmanuel Macron, le texte entérine la suppression du numerus clausus à l’entrée en deuxième année de médecine. « C’est une réforme évidemment très importante qu’il va falloir mettre en œuvre dans un délai très court.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte