Paroles de médecins dans le grand débat

Des projets pour former la relève

Par
Paul Bretagne -
Publié le 18/02/2019
jeunes

jeunes
Crédit photo : S. Toubon

« Être jeune médecin, c’est loin d’être « la vie en rose » en France actuellement ! Il serait temps de s’en rendre compte ! Nous sommes loin d’être rémunérés à notre juste valeur. » « Il faut prendre en charge les étudiants et les médecins en difficultés notamment psychiques, parce qu’avoir 15-20 étudiants qui abandonnent leurs études chaque année, ce n’est pas normal. » Comme ces deux internes, du Nord et d’Ille-et-Vilaine, ils sont quelques-uns à tirer la sonnette d’alarme sur la situation financière et morale des étudiants en médecine.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?