Revalorisations des indemnités, perspectives de carrière

Des coups de pouce pour la médecine scolaire  Abonné

Par
Publié le 19/11/2015

En 2014, 23 % des postes de médecins scolaires étaient vacants, selon le ministère de l’Éducation nationale.

Le syndicat national des médecins scolaires et universitaires (SNMSU-UNSA Éducation) recensait jusqu’à 350 postes non occupés. À la rentrée 2015, les effectifs sont passés sous la barre des 1 000 médecins scolaires. Chaque praticien doit assurer le suivi de 12 000 élèves, voire 19 000 dans les territoires désertés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte