Le congrès de l’ISNAR-IMG à Deauville

Dans la peau des internes de médecine générale  Abonné

Publié le 24/01/2011

DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE

QUEL EXERCICE les internes souhaitent-ils ? « On parle toujours à la place des jeunes, nous avons donc décidé, pour la première fois, de leur demander directement quelle était leur vision de leur futur », explique Stéphane Munck, président d’ISNAR-IMG. Dans un contexte de crise prétendue de la profession, avec un recul de l’âge de l’installation (entre 38 et 39 ans), et l’imminence de nombreux départs à la retraite, il semblait important au syndicat de mieux connaître le quotidien et les désirs des internes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte