À l'heure des choix de carrière, des internes déboussolés

Dans la « cellule de crise » du CNG, les futurs médecins trouvent leur voie

Par Sophie Martos
Publié le 15/09/2016
- Mis à jour le 11/01/2017
cng

cng
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Dans les locaux du 15e arrondissement de Paris, l'équipe des concours médicaux du Centre national de gestion (CNG) est sur le pont.

Depuis le 30 août 2016 et jusqu'au 19 septembre, les 8 124 étudiants des dernières épreuves classantes nationales informatisées (ECNi) sont appelés à tour de rôle, en fonction de leur classement, à valider « online » leur spécialité d'internat et leur ville d'affectation sur la plateforme Celine.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?