Une formation qui se veut au plus près des besoins des étudiants...

... comme des médecins installés  Abonné

Par
Publié le 08/12/2016

« Nos enseignants sont excellents, mais nous ne sommes pas très bon aux ECN » : Moins sensibles à la virtuosité de leurs maîtres qu’à la concordance entre les questions de cours et les sujets d’examens, les étudiants nancéens plaident pour une formation « mieux adaptée » aux réalités du concours, et ont été entendus par leurs professeurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte