Enquête chez les juniors

Carrière médicale : quelle motivation initiale pour quel choix de spécialité ?  Abonné

Par
Publié le 20/11/2020

Une étude auprès de 2 000 jeunes médecins (de la quatrième année à deux ans après la thèse) révèle la primauté de l'intérêt pour la science et les relations humaines, loin devant le prestige social et les revenus. Mais les considérations varient selon les spécialités.

Crédit photo : S.Toubon

Pourquoi les jeunes se lancent-ils dans les études de médecine ? Et surtout, leur motivation initiale a-t-elle un impact sur le choix de spécialité ? Selon une étude scientifique* française du CEReSS (Centre d’étude et de recherche sur les services de santé et la qualité de vie, Hôpitaux universitaires de Marseille), publiée dans la revue de  psychiatrie « L'Encéphale », les motivations scientifiques et humanistes dominent sur les enjeux de prestige ou de revenus – même si des écarts importants sont constatés entre disciplines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte