Editorial

Carabins tout terrain

Par Jean Paillard
Publié le 01/03/2018
- Mis à jour le 15/07/2019

Sur la prévention, grande priorité de l’équipe Macron, ce sont donc les jeunes qui iront les premiers au charbon. Le nouveau « service sanitaire » lancé en début de semaine à Angers prévoit d’en envoyer près de 50 000 chaque année porter la bonne parole dans les écoles, les collèges et les lycées, jusque dans les zones les plus reculées de l’Hexagone. Il y a quelque chose d’un peu boy-scout à transformer ainsi les étudiants de la filière santé en animateurs sanitaires sur le terrain. Mais après tout, pourquoi pas ?

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?