L'entrée en PACES pourra être soumise au tirage au sort 

Carabins et doyens dénoncent un passage en force  Abonné

Par
Publié le 09/05/2017

Le ministère de l'Éducation nationale a tranché. Les rectorats pourront recourir au tirage au sort, en dernier ressort, dans les filières universitaires où les demandes d'inscription sont trop nombreuses. Une circulaire publiée fin avril au « Bulletin Officiel » les y autorise.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte