Avant l'internat, 44 % des étudiants en médecine ont souffert de burn out, selon une étude mondiale

Par
Sophie Martos -
Publié le 21/11/2018
etudiante

etudiante
Crédit photo : S. Toubon

Près d'un étudiant en médecine sur deux a souffert d'épuisement professionnel au cours de ses études – entre sa première et sa dernière année avant l'internat – selon une méta-analyse* franco-canadienne publiée dans le journal spécialisé « European Psychiatry ».

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?