Au FN, haro sur l'austérité en santé  Abonné

Publié le 05/12/2016

Si Marine Le Pen n'a pas encore publié son programme officiel, le FN et son collectif « Usagers de la santé » ont ouvert de nombreuses pistes sur la santé, qui mêlent interventionnisme étatique et refus de l'austérité budgétaire. Le programme de François Fillon est jugé « catastrophique » car il « privatise la santé », en confiant une large part des risques aux mutuelles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte