22 000 internes, seulement une quinzaine dans le privé

- Publié le 18/02/2009
- Mis à jour le 18/02/2009

EN ATTENDANT l’adoption de la loi HPST, certains établissements privés se préparent activement à accueillir des internes. Il existe toutefois des précédents dans l’Hexagone. Plusieurs centaines d’internes sont en formation dans les établissements privés à but non lucratifs - centres de lutte contre le cancer, cliniques… Par ailleurs, une quinzaine d’internes sur les quelque 22 000 actuellement en formation sont en stage dans un établissement privé à but lucratif selon un récent recensement de la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?