Faut-il s'inspirer du modèle de filtrage danois ?

Urgences saturées : la régulation en question  Abonné

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 09/09/2019
Pour réformer les urgences en crise depuis six mois, l'exécutif veut muscler la régulation en amont. Si le modèle (radical) danois est parfois cité – obligeant le patient à passer par un numéro unique d'appel – il est loin de faire l'unanimité.
Le SAMU reçoit 29 millions d'appels par an

Le SAMU reçoit 29 millions d'appels par an
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Avec 29 millions d'appels par an au SAMU et 24 millions de passages, les urgences croulent sous les sollicitations. Cette saturation est une des causes de la crise qui secoue le secteur depuis six mois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte