Urgences en Grande-Bretagne : le risque de décès augmente de 15 % le dimanche

Par Anne Bayle-Iniguez
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : S. TOUBON

En Grande-Bretagne, il ne fait pas bon être hospitalisé le samedi ou le dimanche, révèle une étude parue ce samedi dans le « British Medical Journal » (BMJ). Selon l’analyse de plus de 14,8 millions d’admissions et près de 281 000 décès enregistrés dans les hôpitaux britanniques entre 2013 et 2014, être admis à l’hôpital le samedi plutôt que le mercredi augmente le risque de décès de 10 % – et même de 15 % le dimanche.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?