L’exemple du CHU de Tours

Une éducation thérapeutique débutée dès les urgences

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 24/05/2018
ETP

ETP
Crédit photo : PHANIE

« Dès 2009, nous avions fondé, avec l’ensemble des pneumologues du CHU de Tours et du département ainsi que des kinésithérapeutes spécialisés dans la réhabilitation et l’éducation thérapeutique dans les pathologies respiratoires, l’Espace du souffle, un lieu de rencontre avec les associations de patients qui intégrait notamment une école de l’asthme. Mais, malgré l'implication des pneumologues et linvestissement d'une infirmière diplômée en éducation thérapeutique du patient (ETP), peu de malades venaient dans cette structure », se souvient le Dr Jean-Philippe Maffre.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)