Un déchocage partagé entre urgentistes et anesthésistes-réanimateurs  Abonné

Par
Antoine Dalat -
Publié le 03/06/2019

Qui doit assurer la réalisation des déchocages au sein des urgences ? Les anesthésistes-réanimateurs ou les urgentistes ? « Aujourd’hui, cette tâche est souvent partagée entre les uns et les autres, notamment au sein des grandes structures comme les CHU. Mais à l’avenir, il est probable que ce seront de plus en plus les urgentistes qui auront la responsabilité des salles d’accueil des urgences vitales (SAUV) », indique le Dr Guillaume Valdenaire, urgentiste au CHU de Bordeaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte