Suicide d'un patient aux urgences de Quimper

Par Martin Dumas Primbault
- Publié le 12/07/2019
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : PHANIE

Un patient s'est suicidé au centre hospitalier de Cornouaille Quimper-Concarneau (Finistère) jeudi 11 juillet au matin alors qu'il était pris en charge au service des urgences. L'homme, qui avait été admis la veille, est « parvenu à échapper à la surveillance du personnel de l'établissement », indique ce vendredi la direction au « Quotidien ».

Selon « France Bleu Breizh Izel », le patient, âgé d'une trentaine d'années, était hospitalisé pour une tentative de suicide. « Peu avant 8 heures, ce patient s'agitait, alors qu'il était dans un des box sécurisés. Un infirmier est parti chercher de l'aide. L'homme, très maigre, en a profité pour se faufiler par l’entrebâillement de la fenêtre. Il s'est alors retrouvé dans la cour intérieure de l'hôpital, qui est normalement inaccessible. Il était à la vue d'autres patients et de soignants, au moins une trentaine. Le trentenaire a remarqué un puits de lumière, situé au centre de cette cour et qui permet d'éclairer les étages inférieurs du bâtiment. Il a décidé de sauter et il est mort dans sa chute, trois étages plus bas », raconte l'antenne de radio bretonne.

La police, aussitôt prévenue, s'est rendue sur les lieux et la famille a été reçue par des représentants de l'établissement (direction, médecin et cadre soignant) qui ont « présenté leurs condoléances à la suite de cet évènement tragique et ont expliqué le déroulement des faits », explique aussi la direction. Une cellule médico-psychologique rattachée au SAMU 29 a été ouverte à destination des personnels. Une enquête interne à l'établissement est en cours.