Plan urgences « hospitalocentré », numéro unique santé : les médecins libéraux menacent d'une grève des gardes

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 12/11/2019

Crédit photo : S. Toubon

Reçus au ministère de la Santé vendredi 8 novembre dans le cadre du chantier de la refondation des urgences hospitalières, les médecins libéraux en sont ressortis très remontés contre les pistes présentées par Agnès Buzyn. Dans un communiqué commun, la CSMF, la FMF, MG France et le SML étrillent ce mardi un plan  urgences « exclusivement centré sur l'hôpital » , oubliant la médecine de ville. 

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?