L’impact d’un temps de travail à rallonge

Par
Antoine Dalat -
Publié le 03/06/2019

Quel impact un temps de travail allongé aux urgences peut-il avoir sur les médecins et sur les patients ? Et travailler avec des plages de 24 heures d’affilée peut-il avoir un effet délétère ? « La première chose qu’on peut rappeler, c’est l’impact du travail de nuit. On sait que les urgentistes ont plus de troubles du sommeil, plus de maladies cardio-vasculaires et un risque d’accidents de la route multiplié par deux en sortie de garde », indique le Dr Anne-Laure Philippon, urgentiste à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?