Enquête ouverte après la mort d'un homme sur le parking de l'hôpital d'Orsay

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 14/10/2019

Crédit photo : DR

Le parquet d'Évry (Essonne) a ouvert une enquête préliminaire après la mort d'un homme survenue il y a cinq mois sur le parking de l'hôpital d'Orsay (Essonne) alors qu'il téléphonait au SAMU. Le tribunal de grande instance a pris cette décision le 30 septembre à la suite d'une plainte déposée par l'épouse du défunt. Le motif retenu est « non-assistance à personne en péril ».

D'après un enregistrement qu'a pu écouter « 20 minutes », l'homme âgé de 47 ans a composé le 15 autour de 18 heures le 22 mai dernier. « Je suis en voiture. Je ne suis pas bien du tout. J’arrive devant l’hôpital d’Orsay. Je suis dans une voiture 407. Je suis vraiment pas bien », aurait-il déclaré à une opératrice du SAMU qui a aussitôt transféré l'appel à un médecin. « Je suis oppressé. J’ai du mal à respirer. Je vais tomber par terre. Je suis pas bien. Je peux pas me relever. Aidez-moi s’il vous plaît. Je suis par terre. Aidez-moi s’il vous plaît… », a-t-il poursuivi.

Une équipe de réanimation n'est sortie sur le parking qu'après l'appel d'un passant qui a vu l'homme s'effondrer. Son décès est déclaré à 19 h 10. Contacté ce lundi par « le Quotidien », le Dr Georges-Antoine Capitani, chef du SAMU 91, a confirmé cette information mais renvoie vers la direction de l'établissement.

Dans un communiqué, le Centre hospitalier sud francilien (CHSF) précise que le SAMU de l'Essonne « est en relation avec la famille » et qu'avec la direction du CHSF ils « apporteront tout leur concours à cette enquête préliminaire ».


Source : lequotidiendumedecin.fr