Enquête après la mort d'un garçon de 11 ans à sa sortie des urgences de Privas

- Publié le 16/05/2017
- Mis à jour le 16/05/2017

Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte après la mort, le 6 mai, d'un garçon de 11 ans, peu après avoir quitté les urgences de l'hôpital de Privas, a-t-on appris lundi auprès du parquet. Le matin du 6 mai, le petit Mathias avait été conduit aux urgences du Centre hospitalier des Vals d'Ardèche pour des nausées et des vomissements.

Le médecin qui l'avait ausculté avait alors diagnostiqué une gastro-entérite, avant de le rendre à sa famille. Mais l'enfant décédait « quelques heures plus tard » au domicile familial, a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Privas, Pierre-Yves Michau, confirmant une information du « Dauphiné libéré ».

Les résultats de l'autopsie n'étaient pas connus lundi soir, a précisé le procureur. Les parents de l'enfant ont porté plainte contre l'hôpital et le médecin, qui a été suspendu de ses fonctions.