Semaine de formation de l’EPRUS

Cinquante réservistes en situation de catastrophe  Abonné

Publié le 11/12/2012
1370336400396709_IMG_95556_HR.jpg

1370336400396709_IMG_95556_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1370336402396711_IMG_95558_HR.jpg

1370336402396711_IMG_95558_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

UN TYPHON AUX PHILIPPINES simulé à Fontenay-Sous-Bois (Val de Marne) dans la froideur d’un mois de décembre. Il fallait un peu d’imagination à la cinquantaine de professionnels de santé réservistes de l’EPRUS pour se plonger dans l’ambiance. Rassemblés pour la seconde année consécutive dans l’enceinte militaire du fort de Nogent, ces professionnels - médecins, infirmiers, pharmaciens - auront sans nul doute donné de leur personne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte