Ce qu'il faut retenir du « pacte de refondation » des urgences

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 12/09/2019

• Création du service d’accès aux soins (SAS) d’ici à l’été 2020 : super-plateforme de régulation, accessible 24H/24 en ligne ou par téléphone. C’est la mesure phare (340 millions). La question du numéro (unique?) d'appel sera tranchée sous deux mois. 

• En ville, mobilisation des CPTS (une centaine fin 2019, un millier fin 2022) pour les soins sans rendez-vous. Création de 50 maisons médicales de garde.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?