116 117 : le déploiement national du numéro d'appel à un médecin de garde reporté à janvier 2018

Par
Henri de Saint Roman -
Publié le 13/04/2017
garde de nuit

garde de nuit

Le 116 117 devra attendre un peu. Ce numéro national d'appel à un médecin de garde, testé depuis le 5 avril dans trois régions pilotes, Pays de la Loire, Corse et Normandie, devra patienter jusqu'à janvier 2018 pour être déployé nationalement.

Le décret du 22 juillet 2016, relatif à la mise en place de ce numéro d'appel, prévoyait initialement un déploiement national du dispositif « au plus tard dans un délai de six mois », à compter de sa publication. Un autre décret paru le 11 avril précise que cette mise en place nationale n'interviendra que le 15 janvier 2018.

Augmentation prévisible du nombre d'appels

Pourquoi ce retard alors que trois régions ont déjà mis en service ce numéro d'appel ? Pour le Dr François Braun, président de SAMU-Urgences de France, il serait imputable à des problèmes techniques non encore totalement résolus. « Le ministère prévoit une augmentation du nombre d'appels à la faveur du démarrage du 116 117, précise-t-il au « Quotidien », il faut donc adapter les plates-formes de réception d'appels ». Raison pour laquelle ce numéro est actuellement en période de test dans trois régions.

Ironie de ce test, continue le Dr Braun, les opérateurs téléphoniques ont dû ouvrir le 116 117 au niveau national pour permettre son utilisation dans les trois régions. Résultat, des patients mal informés l'ont déjà utilisé en dehors des zones prévues. « Ça perturbe les équipes de régulateurs », croit savoir le patron du SAMU.


Source : lequotidiendumedecin.fr