Une pétition pour modifier le statut de praticien hospitalier

Publié le 11/12/2013

L’AMUF (Association des médecins urgentistes de France) et la CGT ont lancé une pétition afin d’attirer l’attention de Marisol Touraine sur le statut de praticien hospitalier, qu’ils jugent inadapté aux attentes des jeunes médecins. Ce statut nécessite une « profonde rénovation », considère ainsi l’AMUF.

« Un syndrome d’épuisement professionnel est la première raison évoquée par ceux qui envisageraient un changement de métier », précise l’association des urgentistes, qui demande l’ouverture de négociations sur le décompte du temps de travail et la prise en compte de la pénibilité – via une amélioration de la retraite des PH. Il faudrait en outre, ajoute l’AMUF, aligner les droits sociaux des PH sur ceux dont bénéficient les agents de la fonction publique en ce qui concerne la maladie et la retraite.

Sinon, prédit l’organisation médicale, la fuite des médecins s’aggravera dans les prochains mois.


Source : lequotidiendumedecin.fr