Au bord de la cessation de paiement

Une mission d’appui auprès de la maternité des Bluets  Abonné

Publié le 13/03/2012

BLUES aux Bluets. Derrière l’atmosphère paisible qui baigne la maternité aux couleurs pastel, le personnel est en colère et se tourne aujourd’hui vers l’Agence régionale de santé (ARS) francilienne.

Les comptes de l’établissement privé à but non lucratif sont dans le rouge. Le déficit cumulé atteint 6,6 millions d’euros, ce qui le place au bord de la cessation de paiement. Il ne survit que sous la perfusion d’une avance de trésorerie de l’association gestionnaire de l’établissement Ambroise Croizat.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte