Un quart des cliniques affichent des pertes  Abonné

Publié le 28/11/2013

Une étude de la DREES (ministère de la Santé) met en lumière la situation économique et financière fragile (et surtout hétérogène) des cliniques privées à but lucratif (13 milliards d’euros de chiffres d’affaires). En 2011, plus d’un quart d’entre elles sont dans le rouge alors que, à l’inverse, une sur dix affiche une rentabilité nette supérieure à 12 % (il s’agit du rapport du résultat net au chiffre d’affaires).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte