À l’hôpital, l’épineux problème des RTT reste entier

Un projet de décret sur les comptes épargne temps ne fait pas l’unanimité  Abonné

Publié le 19/04/2012
1334798402342768_IMG_82323_HR.jpg

1334798402342768_IMG_82323_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

TOUT RESTE à faire sur la question explosive des comptes épargne temps (CET) des médecins hospitaliers. Fin décembre, le ministre de la Santé Xavier Bertrand avait tenté d’apaiser le courroux des quatre intersyndicales (1) à travers un accord-cadre pacificateur sur les conditions d’exercice à l’hôpital, censé (entre autres) régler la question des deux millions de jours de RTT hospitalières non posées depuis une décennie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte