Un équipement indispensable pour les AVC

Publié le 17/06/2009
- Mis à jour le 17/06/2009

Pour la première fois, l’enquête sur les équipements d’IRM en France s’accompagne d’une étude sur la prise en charge des AVC dans les unités neuro-vasculaires (UNV). Une analyse réalisée par l’ESSEC santé. Et les résultats de cette étude confirment bien que le retard de la France en matière d’IRM peut s’avérer catastrophique dans la prise en charge de cette pathologie qui touche 120 à 150 000 Français tous les ans, qui est la troisième cause de mortalité et la première cause de handicap acquis, dit cette enquête.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?