Suicide : 20 % des tentatives dans le monde se font par ingestion de pesticides

Par Damien Coulomb
- Publié le 10/09/2018
- Mis à jour le 15/07/2019

Selon une estimation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 20 % des tentatives de suicide dans le monde ont pour modus operandi l'ingestion de pesticide. Pour l'OMS qui publie aujourd'hui, à l'occasion de la Journée mondiale de prévention du suicide, un « guide pour la prévention communautaire du suicide », ce chiffre est un reflet de la forte exposition des populations vivant dans les zones agricoles ou rurales de pays à revenus faibles ou intermédiaires. La pendaison et les suicides par armes à feu constituent les deux autres principaux procédés employés dans le monde. Environ 800 000 personnes se suicident chaque année dans le monde (une toutes les 40 secondes).

En France métropolitaine, l'observatoire du suicide évalue à 10 000 le nombre annuel de suicides, soit 27 suicides par jour. Le suicide touche principalement les hommes âgés (la tranche 45-54 ans puis au-delà de 74 ans) ; il est la deuxième cause de mortalité chez les 15-24 ans, et représente 16 % des décès de cette tranche d'âge, et 20 % des décès chez les 25-34 ans.