Dossier

Jalousés, traqués, attaqués...

Qui sont vraiment les médecins intérimaires ? Abonné

Publié le 09/12/2019
Qui sont vraiment les médecins intérimaires ?

Plus qu'une vocation, c'est un choix de vie pour un bon nombre de praticiens
VOISIN/PHANIE

« J’en ai assez de l’intérim mercenaire », clamait il y a quelques jours Agnès Buzyn dans nos colonnes. La ministre de la Santé dénonçait des praticiens « qui aspirent les dernières réserves financières des établissements qui ont du mal à survivre », et allait jusqu’à parler de « cannibalisme ». Des mots peu amènes, qui n’ont d’égal que ceux que les médecins intérimaires eux-mêmes utilisent quand ils veulent parler du système hospitalier. Car si dans toute leur diversité, ces praticiens remplaçants ont un point commun, c’est bien leur déception vis-à-vis de l…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte