Tensions sur les négociations salariales au Ségur

Praticiens hospitaliers et internes s'impatientent  Abonné

Par
Martin Dumas Primbault -
Publié le 26/06/2020
Mardi 23 juin, la réunion sur les rémunérations des praticiens hospitaliers (PH), au Ségur de la santé, a tourné court. Les syndicats ont dénoncé en bloc l'absence de mesures chiffrées et de calendrier précis. Avant de reprendre la semaine prochaine le chemin de la concertation, PH et jeunes médecins ont fixé leurs lignes rouges.
Les médecins hospitaliers en position de force après la crise

Les médecins hospitaliers en position de force après la crise
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Au Ségur de la santé, les négociations salariales s'affinent… Et se musclent ! Une dizaine d'organisations syndicales de praticiens hospitaliers (PH) et de jeunes* ont claqué la porte, mardi 23 juin, d'une réunion sur les rémunérations des personnels médicaux pour dénoncer l'absence de « mesures concrètes de revalorisation ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte