Libéraux et les hôpitaux de jours

Quelles perspectives d'avenir ?  Abonné

Par
Publié le 27/03/2017

Face à la forte prévalence du diabète de type 2 (DT2) atteignant 3 millions de personnes en France, avec en regard la diminution du nombre des médecins généralistes (MG) et l’apparition programmée de « déserts médicaux », les diabétologues, dont 700 exercent en libéral, doivent faire évoluer leur pratique.

Le modèle du diabétologue libéral isolé est-il obsolète ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte