Premiers secours : l’état d’urgence citoyen  Abonné

Publié le 14/12/2015
Voisine de La Belle Équipe, la maison de santé Faidherbe a été sollicitée par les riverains

Voisine de La Belle Équipe, la maison de santé Faidherbe a été sollicitée par les riverains
Crédit photo : DR

Le phénomène avait été observé après les premiers attentats de janvier contre Charlie Hebdo et le supermarché cacher (+ 7 % des inscriptions), mais depuis le 16 novembre, « un pic de demandes d’inscription aux stages de formation premier secours via internet est atteint à la Croix Rouge, de l’ordre de 40 à 50 %, précise Christophe Talmet, responsable de la formation, et un mois après, on reste sur un plateau élevé, qui va porter le nombre des formations dispensées à 15 000, contre 10 000 en temps normal.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte