Vies de médecin

Pr Isabelle Arnulf : la gardienne de vos rêves

Publié le 02/08/2019
- Mis à jour le 02/08/2019

Longtemps la neurologue Isabelle Arnulf s'est couchée de (plutôt) bonne heure. « J’aime le monde de la nuit, mais je ne suis pas du soir », concède cette « petite » rêveuse qui ausculte les songes des autres. Depuis 2008, la spécialiste des pathologies du sommeil dirige une unité dédiée à la Pitié-Salpêtrière, à la fois service de soins et centre de recherche. Chaque année, près de 8 000 patients y sont hospitalisés pour des troubles nocturnes, de la narcolepsie au syndrome de Kleine-Levin. Un continent encore largement méconnu à explorer.

DR - Pr Isabelle Arnulf

Dix lits occupés par des patients bardés d’électrodes et de fils pour mesurer leur respiration, leur rythme cardiaque, leur activité cérébrale, oculaire ou encore musculaire. Le tout sous l’œil de caméras infrarouges placées dans les chambres, tandis que de l’autre côté des murs blancs, des médecins scrutent les enregistrements sur écran pour déceler d’éventuels troubles du sommeil. Des tracés comparés à des « partitions » par Isabelle Arnulf, cheffe du service des pathologies du sommeil à la Pitié-Salpêtrière (APHP) et « passionnée » par son sujet.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?